mardi 14 août 2007

Aie Aie Aie ! Pas de bol...

... c'est pas tous les jours faciles d'être riche et de manquer de chance !
Prenez l'exemple de Stefan Eriksson, co-fondateur suisse de la Gizmondo, une console portable qui ne s'est pas vendue du tout (avec une sombre histoire de malversations financières). L'année dernière, il est allé faire un petit tour avec sa Ferrari Enzo (1 million de $ à l'achat, 400 modèles dans le monde) et son copain Dietrich. Malheureusement, il a quelque peu dérapé et a pulvérisé la voiture contre un poteau électrique.


Là dessus, à peine blessé, Stefan Eriksson (avec un taux d'alcoolémie un peu élevé) indique à la police que c'est son copain Dietrich qui conduisait, et qu'il s'est enfui en courant, sauf que ce dernier est introuvable.
Un certain Trevor Michael Karney, "témoin" du crash qui passait par là avec sa Mercedes, confirme la version d'Eriksson.
Après plus un an d'enquête et de péripéties, la police détermine finalement que c'était bien Eriksson qui conduisait, et ils ont également arrêté Trevor qui était le fameux Dietrich.
Compliqué ? Je vous encourage à lire la version du LA Times.

Plus de photos de la Ferrari ici.

Source : LA Times

Aucun commentaire: